Comment réaliser un Permis de Construire de A à Z avec Revit : 

La méthodologie réplicable à l’infini pour des dossiers prêts en quelques clics
et acceptés à 98% par les instructeurs 

(Comment pousser au maximum l’automatisation des tâches pour ne plus perdre un temps fou à chaque nouveau projet à répéter les mêmes étapes, 

Et comment présenter des dossiers qui soient tellement beaux, clairs et lisibles que les instructeurs vous font confiance à tous les coups et valident vos dossiers sans demande de pièces complémentaires à vos clients)

Pour enfin vous concentrer et passer du temps sur votre véritable valeur ajoutée : 
la conception 👌

Si vous réalisez des dossiers de permis de construire avec Revit, vous vous en êtes peut-être rendu compte : on peut facilement perdre un temps fou avec des tâches qui sont un peu toujours les mêmes d’un projet à l’autre. 

Ces tâches, vous en avez peut-être conscience : il est possible de les automatiser. 

Pourtant, comme beaucoup d’autres modeleurs BIM, vous avez peut-être tendance à remettre à plus tard cette automatisation ? 

A vous concentrer sur votre projet actuel, pour déposer le plus vite possible votre dossier, et ainsi voir le projet validé ? (et encaisser les sous par la même occasion)


Et pour l’automatisation… vous verrez plus tard !

Est-ce un peu comme cela que ça se passe ? 


D’ailleurs, à chaque fois que vous réalisez un dossier de permis de construire : vous tâtonnez un peu ? 

Vous n’êtes pas bien clair sur les différentes étapes à suivre, dans quel ordre, comment optimiser les gabarits de vue, gérer les filtres, où aller trouver les infos… 

… vous avancez un peu au fil de l’eau, sans avoir de véritable méthode systématique à suivre ? 

Et vous êtes toujours hésitant sur la manière de présenter le résultat final, pour que ce soit lisible pour votre client et en même temps accepté par l’instructeur ? 


Comment régler les éclairages, les ombres, faire ressortir les réseaux… comment rendre un joli plan de masse, immédiatement lisible et compréhensible pour tout le monde ? 


Enfin, une fois le permis déposé, vous croisez les doigts pour que ça passe ? 


Sans être vraiment sûr d’avoir tout bien fait ou bien présenté ? 


Vous craignez que l’instructeur demande à votre client des pièces complémentaires… ce qui a le don d’agacer vos clients qui croyaient vous avoir mandaté pour cela ? 


Sans compter les dossiers qui trainent, et trainent à force de pièces et infos complémentaires et d’allers-retours avec l’instructeur… entraînant parfois de longs mois de retard dans le dépôt du permis de construire et des clients à bout.

Et il arrive que l’instructeur n’ait vraiment pas compris le dossier : alors il refuse, et vous êtes reparti pour 3 mois. Là, le client n’est vraiment pas content du tout.

Il y a un gros paradoxe avec le permis de construire : 

C’est une étape à la fois peu intéressante dans le métier de modeleur, car peu créative, là n’est pas votre valeur ajoutée en tant qu’architecte ou modeleur BIM. 

C’est presque un « détail », pourrait-on dire… une formalité en tout cas. 

Mais en même temps, c’est une formalité cruciale, dont dépend tout le déroulé de la suite :
l’encaissement, le respect des dates fixées, la satisfaction de votre client qui voit les choses avancer, et de tous les entrepreneurs qui interviendront sur le chantier. 

Il y a une forte pression sur cette étape du permis de construire.


C’est pourquoi, la clé : c’est que rien ne soit laissé au hasard pour cette étape.


Que vous ayez un processus clé en main, complètement maîtrisé et optimisé, qui ne laisse aucune marge d’erreur.


Vous savez, j’ai déposé probablement entre 200 et 300 dossiers de permis de construire au cours de ma carrière d’architecte. 

Et environ 98% des dossiers que j’ai déposés ont été validés par les instructeurs au premier tour. 

Sans qu’ils demandent de pièces complémentaires.  

Quand ils reçoivent un dossier de ma part : ils savent d’avance que tout y est, que ça va être facile à contrôler, et roulez jeunesse pour la validation. 


Ce résultat ? 

Il n’est pas tombé de nulle part. C’est une confiance mutuelle qui se bâtit petit à petit avec l’instructeur. 


D’une part, je connais parfaitement son besoin à lui, en tant qu’instructeur, pour qu’il soit sûr de ne pas faire de bêtise en validant votre dossier ; 


D’autre part, si votre instructeur voit bien, projet après projet, que c’est clair, bien ficelé, qu’il y a tout, et qu’il ne prend donc pas de risque en validant le dossier, il va être de plus en plus confiant.  


J’ai formé de très grosses agences sur le process du permis de construire avec Revit : et toutes m’en remercient encore aujourd’hui… il n’y a plus de place au doute, les dossiers déposés sont acceptés rapidement. 


Du coup, la conséquence pour ces agences : accélération du travail, nombre de projets en hausse, encaissements plus rapides, chiffre d’affaires en hausse, satisfaction d’un travail plus intéressant en ayant plus de temps pour la conception... 


Sans compter la sérénité incroyable de savoir exactement ce que vous faites, sans avoir à réfléchir et reprendre tout depuis le début à chaque fois que vous déposez un permis, 


Et de savoir à peu près avec certitude qu’il sera validé par l’instructeur. 

Ainsi : vos délais clients sont respectés, les projets avancent, la baraque tourne, vous dormez sur vos deux oreilles.

Et la satisfaction de voir le sourire de vos clients lorsqu’ils reçoivent votre dossier de permis de construire pour validation avant de l’envoyer à l’instructeur : 


La maquette est belle, facile à comprendre… l’effet « ouaaah » est systématique. 


C’est un peu comme si votre client allait au restau, et qu’après avoir été servi un plat qui ne ressemble à rien avec la sauce qui déborde de tous les côtés et qui ne donne franchement pas envie de planter sa fourchette… 


… il recevait de votre part une assiette très bien présentée qui éveille tout de suite ses papilles et son envie de goûter à la suite. 


Avec le permis : c’est pareil. 

Pour que tout le monde soit satisfait (instructeur et client) : il faut une présentation impeccable.  

C’est crucial, et généralement largement sous-estimé par 90% de la profession. 

Bien-sûr, c’est normal :

dans la plupart des formations et ouvrages sur Revit, vous apprenez des techniques.

Vous apprenez à utiliser Revit, comment modéliser, utiliser les outils, etc.

Mais vous apprenez rarement comment créer un dossier prêt à déposer. 


Et c’est à chacun de se créer ses procédures, d’apprendre sur le tas, en tâtonnant… en faisant des erreurs, et en perdant beaucoup de temps. 

Aussi, un autre obstacle qui empêche la plupart des modeleurs d’être véritablement à l’aise avec le permis de construire : 

Généralement, quand on doit déposer un permis, on est dans l’urgence.

Eh oui : la phase de conception de l’esquisse, qui est le cœur de votre métier, est derrière vous, 


Le client valide votre idée, 

Maintenant il faut vite soumettre le dossier pour passer aux étapes suivantes. 


Si vous êtes dans une grosse agence : vous avez la pression du management de voir votre projet validé au plus vite, 


Et si vous êtes une petite agence ou un indépendant, c’est directement la pérennité de votre activité qui est en jeu : les délais ont un impact considérable sur votre trésorerie. 


Le drame : c’est que cette urgence vous pousse généralement à ne « pas avoir le temps » de prendre le recul nécessaire pour préparer un processus réplicable d’un projet à l’autre, 

Vous vous dites que vous ne pouvez pas « perdre de temps » avec la préparation de tâches automatisables pour la prochaine fois. 

Et à chaque projet, vous vous mordez les doigts de n’avoir pas un processus plus clair… mais vous le ferez « la prochaine fois », car là, vous n’avez vraiment pas le temps. 


Ça vous parle ? 


Pourtant, c’est justement parce que vous êtes généralement dans l’urgence au moment du permis de construire, qu’il faut avoir mis des procédés en place. 

Car si vous avez passé un peu de temps en amont pour créer un gabarit de permis de construire, avec tout ce qu’il faut : 

Alors pour les prochains dossiers que vous allez réaliser,

vous allez y passer 80% de temps en moins.

Au bas mot. 


Parce que quand vous aurez un nouveau projet, vous n’aurez plus qu’à récupérer votre gabarit, vous n’avez plus à réfléchir sur vos mises en page, vous cliquez et ça se fait tout seul. 

C’est 40 secondes.


Et non seulement vous allez gagner un temps fou : mais vous allez également multiplier au centuple vos chances de voir votre dossier validé au premier tour par l’instructeur, 

Et votre satisfaction client va grimper en flèche. 


Parce que cela a été optimisé en amont exactement pour cet objectif : une exécution parfaite, en quelques clics, pour une présentation extrêmement claire et précise, et belle à voir. 


Cette promesse vous paraît un peu irréaliste ? 

Pourtant c’est exactement ce pour quoi Revit a été créé : pour vous permettre ce genre de choses. 

Si vous passez à côté de cela, vous passez à côté de l’utilité principale de Revit, et de beaucoup de facilités de travail. 

Du coup, j’ai décidé de changer les choses. 

J’ai décidé de partager avec vous ce processus,

pour que vous passiez un cap dans votre activité.

Pour que cette étape du permis de construire devienne pour vous un jeu d’enfants.


Ce que je vais partager avec vous, de nombreuses agences ont reçu des jours entiers de coaching pour y être formées. 


Aujourd’hui : je vous résume les étapes exactes à suivre pour préparer votre gabarit de permis de construire, 


Et pouvoir enfin sortir des dossiers de permis clairs, fiables, réplicables sur tous vos projets… et cela en quelques clics. 


Ce je vais faire pour vous : je vais filmer mon écran pendant que je crée ce gabarit, en vous expliquant exactement pourquoi je fais chaque étape, comment je le fais, les astuces, etc… 


Je pars d’un fichier en phase d’esquisse, sur lequel il y a un projet mais pas de structuration de fichier, et je vous montre comment je crée à partir de ça : les présentations, les calculs, l’aspect graphisme, et comment automatiser tout le processus de mise en page et de présentation du dossier. 

Le résultat : ma formation « Comment réaliser un permis de construire de A à Z avec Revit », dans laquelle on va voir ensemble pas à pas :

Comment préparer un gabarit pour les différents phasages de vos projets, dont le permis de construire (on va faire le focus sur le permis, mais ce gabarit va vous permettre de réaliser les différentes phases - esquisse, préparation travaux avec quantification, évolutions pour finalisation des travaux...)
Comment appliquer des gabarits de vue bien ficelés 
Comment gérer les gabarits de présentation (feuilles) 
ET l’Automatisation (comment on applique en 2 clicks les éléments, l’aller-retour fichier existant / fichiers neufs) : et toutes les astuces à connaître pour gagner beaucoup de temps. 

Aussi, il y aura bien-sûr un focus tout particulier sur l’aspect « présentation » : comment rendre joli un plan de masse, 


Et comment présenter les choses pour optimiser les chances de validation auprès de l’instructeur. 


Ainsi, on va aller bien plus loin que la simple optimisation de la mise en page, que tout le monde connaît à peu près. 


Ce qu’on va faire ici : on va faire en sorte que l’instructeur comprenne tout de suite le projet. 


Je vous montre comment préparer l’ensemble de votre fichier pour que lorsque vous le donnez à l’instructeur, 80% du boulot soit fait. 


Si vous avez respecté le PLU et que l’instructeur comprend tout de suite votre projet sans se poser de questions, alors il ne va pas aller pinailler sur de petits détails. 


En général le problème est là : l’instructeur se met à regarder les détails s’il commence à avoir des doutes. Si tout ne lui paraît pas très clair. Si ça ne leur semble pas complètement lisible. 

C’est là qu’ils vous demandent la cote, ou de refaire ci ou ça. 


Non : vous allez mâcher le boulot à votre instructeur. 

Pour mettre toutes les chances de votre côté. 


Il faut structurer le dossier pour qu’il soit le plus compréhensible, le plus intelligible. 


Le dossier de permis de construire doit être compris par votre client, par quelqu’un de non professionnel. 


Alors, il sera d’autant plus clair pour l’instructeur. 


Ainsi vous faites gagner du temps à l’instructeur, et tout le monde est gagnant. 


Le gros avantage d’avoir un procédé clair à suivre : 


Une fois que votre gabarit est bien posé : vous pouvez ensuite vous concentrer sur votre VRAI métier – la conception. 


A chaque fois que vous allez démarrer un projet, l’aspect graphique est déjà posé. Vous n’avez plus qu’à travailler la conception : le dessin, l’image du projet, l’aspect architectural. 


Le reste c’est du « glissé déposer et appuyer sur le bouton »


C’est là qu’on commence à se faire plaisir ! 

Bien-sûr, il y a un petit effort à fournir au départ :

Il faut prendre un peu de temps, disons une demi-journée, à se poser sur ce qu’on veut sur l’aspect graphique, pour ne plus avoir à y toucher ensuite. 

Il faut s’y mettre : si on n’a pas envie de s’y mettre, ce n’est pas la peine. 


Mais si vous êtes motivé, le jeu en vaut carrément la chandelle !


Ensuite, vous n’aurez plus qu’à récupérer les instructions, et le répliquer sur tous vos projets. 


On va voir ensemble en détails comment faire ça dans cette nouvelle formation


Comment ça se passe : 

1. Juste après votre inscription, vous obtenez accès à votre espace-membre contenant les vidéos. 

2. Vous suivez les étapes présentées dans les vidéos, pas à pas, et créez votre gabarit et votre méthodologie à vous au fur-et-à mesure

3. D’ici 3-4 jours si vous bossez bien : 

a. vous avez votre gabarit : avec un ensemble cohérent, une manière de présenter les choses toujours identique d’un projet à l’autre, créant votre image de marque 

b. Vous avez acquis votre propre méthodologie réplicable sur tous vos projets : rien n’est plus laissé au hasard

c. Vous allez commencer à gagner un temps considérable sur vos prochains dossiers de permis de construire grâce à l’automatisation 

(si besoin, vous allez même pouvoir répliquer ça dans d’autres domaines : sur des déclarations préalables, ou même pour des locaux professionnels ou tout type de projet, dès lors qu’il y a une demande à déposer). 


Enfin, en plus de la formation sous forme de vidéos, vous allez également pouvoir télécharger : 

- Une checklist avec toutes les étapes résumées, pour être sûr de ne jamais rien oublier et être tout à fait clair sur la méthodologie

- Des familles spécifiques permettant de rendre vos plans plus parlants et jolis,

- Un exemple de cartouche

- Et quelques autres surprises.

Maintenant, quel est l’investissement pour cette formation ? 

Normalement, les clients que j’ai formés en présentiel sur ce procédé ont payé des heures de coaching (quand ce n’est pas des jours). 

(mon tarif actuel en coaching individuel est autour de 200€/h). 


Ici, comme la formation est sous forme de vidéos, je peux donc la proposer pour un tarif bien plus abordable. 


Vous allez pouvoir accéder à cette formation et tous ses bonus pour seulement 197€ en tarif standard (sans support), ou PREMIUM à 297€ (avec support et réponses à vos questions pendant 3 mois via le GAP). 


(date limite pour vous inscrire : Mardi 6 décembre à minuit). 

Vos Questions / Mes réponses

Seras-tu dispo si j'ai des questions ?

Réponse de Pascal :
Dans la version « Standard », il n’y a pas de support de ma part : cette formation peut tout à fait être suivie de manière indépendante, vous n’avez qu’à intégrer le process et le reproduire.
Maintenant, je comprends que beaucoup souhaitent tout de même avoir la possibilité de me contacter si besoin, pour se sentir épaulé et ne pas rester seul face à leurs hésitations, c’est pourquoi je propose également une version Premium AVEC support de ma part, si vous le souhaitez

Est-ce que la connexion doit se faire dans un délai précis ? Puis-je démarrer quand je veux ?

Réponse de Pascal :
Vous pouvez démarrer quand vous le souhaitez : vous obtenez votre accès à l’espace-membre juste après votre inscription, mais vous pouvez vous connecter quand vous le souhaitez, sans limite de temps.

Y a-t-il des heures fixes pour suivre la formation ?

Réponse de Pascal :
Non, vous pouvez suivre la formation à tout moment. La formation est sous forme de vidéos, disponibles en permanence dans votre espace-membre (vous obtenez l’accès à votre espace-membre juste après votre inscription). Vous pouvez donc vous y connecter quand vous le souhaitez, et visualiser les vidéos quand cela vous arrange, 7/7j et 24/24h avec une connexion Internet.

Est-ce qu'au terme de la formation je serais apte à réaliser un dossier ?

Réponse de Pascal :
Oui, c’est l’objectif ! Les apprenants ayant suivi mes formations ont tous acquis les bases nécessaires leurs permettant d'avoir les aptitudes réaliser un dossier de permis de construire conforme à la norme Française actuelle. J'apprécie d'être efficace et synthétique tout en étant exhaustif dans mes démonstrations. Donc si vous suivez la formation pas à pas et consciencieusement, oui vous êtes apte. 

Faut-il avoir déjà une maîtrise de revit préalablement ? je n'ai pas encore pris revit et ne l'utilise pas encore

Réponse de Pascal :
Oui, il est nécessaire d'avoir quelques bases de REVIT pour pouvoir suivre cette formation qui ne reprend pas les bases du logiciel REVIT.
Dans cet atelier, je considère que vous êtes à l'aise avec l'interface et les options, mais aussi la gestion global d'une maquette numérique BIM.

Est-ce que si je prend la version LT (Light) la formation est utilisable ?

Réponse de Pascal :
Oui, la version REVIT LT permet (et heureusement) de suivre cette atelier. 

Est-ce que la connexion doit se faire dans un délai précis ? Puis-je démarrer quand je veux ?

Réponse de Pascal :
Vous pouvez démarrer quand vous le souhaitez : vous obtenez votre accès à l’espace-membre juste après votre inscription, mais vous pouvez vous connecter quand vous le souhaitez, sans limite de temps. Vous disposez de 2ans pour consulter et revenir autant de fois que vous le souhaitez sur cette formation.

Je réalise quasiment que des projets de particuliers en rénovation ou secteur historique, est-ce que cette formation est adaptée à cela aussi ?

Réponse de Pascal :
OUI, la formation présente les fondamentaux pour réaliser un dossier de demande de permis de construire qu'il soit neuf ou en rénovation, voir même patrimonial.

J'utilise Autocad depuis de nombreuses années, est-ce qu'il est possible de basculer mes projets vers REVIT aisément ?

Réponse de Pascal :
Cette formation est une formation ciblée permettant aux utilisateurs de REVIT ayant déjà un certain bagage et compétences, de réaliser des dossiers de permis de construire aisément et agréable à consulter en automatisant les choses.
Si vous ne maitrisez pas les bases de REVIT, cette formation n'est pas faites pour vous.

Pourrais-je avoir des sessions avec toi personnellement, si j'ai des questions spécifiques à mon projet ?

Réponse de Pascal :
Alors oui bien sûr, je propose des sessions de coaching personnalisées, mais celles-ci sont en nombre limité et ne sont pas incluses dans la formation ici présentée. Pour y avoir accès il suffit de me contacter en direct, sachant que je donne la primeur de mes créneaux aux inscrits à ma formation bien évidemment.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez des précisions ?

Contactez moi au 06 61 536 575 !

Copyright ©architecte-paca.com · Conditions générales de Ventes ·Mentions légales

(Ce site ne fait pas partie du site web Facebook ou de Facebook, Inc.
En outre, ce site n’est pas endossé par Facebook en aucune façon.
Facebook est une marque déposée de Facebook, Inc.)